Le projet consiste en un bâtiment de trois étages et sous-sol avec un toit terrasse sur près de 80% de la superficie, occupant une empreinte au sol de ±7 700 pi.ca. et une superficie habitable totale d’approximativement 21 600 pi.ca. Le bâtiment est constitué d’une charpente de bois légère en modules préfabriqués avec planchers en poutrelles de bois, le tout sis sur des fondations en béton armé à l’abri du gel. Les travaux de civil ont pris en charge la conception du drainage, la rétention d’eau ainsi que les raccordements au réseau municipal et tous les autres travaux ayant trait aux infrastructures.

Le nouveau bâtiment a été connecté à l’existant et la proximité des deux bâtiments dans un contexte de sols argileux près d’une rivière ce qui a demandé une attention particulière afin de contrôler les déplacements et les influences mutuelles que les masses des bâtiments peuvent avoir sur les fondations. Un beau défi pour l’accomplissement d’un beau projet.

CLIENT:

Manoir Rouville-Campbell

EXPERTISE REQUISE:

INGÉNIERIE DES STRUCTURES
INGÉNIERIE CIVILE

CHARGÉ DE PROJET:

ÉRIC ST-GEORGES
NICOLAS LEBLANC