Passerelle StevensWaterloo, Québec

La Ville de Waterloo a mandaté notre firme pour le remplacement de la passerelle Stevens, sur le lac Waterloo. Ayant atteint sa fin de vie utile, la structure a été remplacée par une passerelle préfabriquée en aluminium de Maadi Group. De l’avant-projet à la mise en place de la nouvelle passerelle, rigueur, écoute et savoir-faire ont guidé nos interventions. Nous avons réalisé et supervisé le retrait d’un ponceau, la démolition de la structure existante, la mise en place de la nouvelle passerelle, le réaménagement des approches et la réfection de la piste cyclable.

 

L’aluminum plutôt que l’acier galvanisé est un choix novateur par sa résistance à la corrosion et sa résistance structurale, ainsi que les besoins d’entretien minimes.

 

Portée du mandat

Notre équipe a été impliquée de l’avant-projet au chantier. En avant-projet, recherche, analyses et relevés terrain ont permis de présenter au client deux options de passerelles préfabriquées en réponse aux besoins initiaux de la Ville de Waterloo.

 

Une partie des travaux empiétant dans la bande riveraine et dans le lac Waterloo, le projet a nécessité l’obtention d’un certificat d’autorisation en vertu de l’article 22 et en vertu de l’article 128.7 selon la Loi sur la qualité de l’environnement. Les méthodes de construction et les mesures d’atténuations ont fait l’objet d’une analyse très détaillée afin de limiter les impacts sur le milieu aquatique. Un devis de performance a été rédigé pour contrôler les caractéristiques de la passerelle préfabriquée, des pieux et des culées de béton, et ce, dans le but s’assurer la conformité de l’ouvrage tout en respectant les attentes du client.

 

Suite à l’octroi du contrat à l’entrepreneur général, une gestion de projet très rigoureuse a garanti un déroulement linéaire des travaux de construction et de fabrication de la passerelle préfabriquée. La mise en place de la passerelle préfabriquée d’une largeur de 3 m et d’une longueur de 30 m a nécessité une analyse complète du milieu existant afin d’établir la meilleure méthode de levage. Une surveillance de bureau en continu et une surveillance de chantier partielle tout au long des travaux ont permis d’assurer la conformité de l’ouvrage.

 

Milieu d’intervention

Lors de la préparation de l’échéancier avec l’entrepreneur général, il a été important de planifier toutes les séquences des travaux afin de respecter les exigences du MDDELCC pour les interventions réalisées dans le milieu aquatique. Cette tâche a nécessité un suivi rigoureux pour assurer le respect de l’échéancier et des exigences du MDDELCC. Les travaux se sont déroulés en bordure du Lac Waterloo, donc en présence d’un milieu très sensible. Dès le début du chantier, des mesures d’atténuations ont été intégrées en installant des barrières à sédiments en périphérie de la zone des travaux et des rideaux de confinement dans le lac pour une saine gestion environnementale.

Client : Ville de Waterloo

Dates : 2017-2018

Emplacement : Waterloo, Québec

Expertise : Infrastructures

Mandat : Avant-projet, conception et surveillance

Sherbrooke

175, rue Wellington Sud
Sherbrooke (Québec) J1H 5E1
819 791-5744

Bromont

97, boulevard Bromont, bureau 101
Bromont (Québec) J2L 0P1
819 791-5744